Nous avons besoin de con­naître votre pra­tique idéale de la forêt ! Con­nais­sez vous la forêt du Mey­gal? pourquoi y allez vous ? loisirs, tra­vail… Merci de pren­dre deux mintutes pour com­pléter le questionnaire.

Répon­dez au ques­tion­naire en cli­quant ici

La forêt doma­niale du Mey­gal (1165 hectares) appar­tient à l’État, représenté par l’Office National des Forêts qui en assure la ges­tion. Elle fait par­tie d’un vaste mas­sif de près de 2000 hectares, con­sti­tué en grande par­tie de forêts publiques.

Actuelle­ment sur la forêt doma­niale, la fréquen­ta­tion du pub­lic est en plein essor.


plan foretAvec la prox­im­ité d’Yssingeaux et de la zone la plus peu­plée du départe­ment de la Haute-​Loire (Nord-​Est proche de Saint-​Étienne), le nom­bre de per­son­nes sus­cep­ti­bles de se ren­dre à titre de loisir sur la forêt du Mey­gal va crois­sant. Ce bassin de pop­u­la­tion étant l’un des 3 plus dynamiques d’Auvergne, cette ten­dance ne peut que s’amplifier dans les années à venir.

Cet afflux de fréquen­ta­tion (en toutes saisons) néces­sit­erait des amé­nage­ments sup­plé­men­taires afin d’accueillir le pub­lic dans de meilleures conditions.

Or, ces amé­nage­ments, s’ils ne sont pas assez réfléchis et struc­turés peu­vent poser de nom­breux prob­lèmes vis-​à-​vis des autres acteurs et activ­ités présents sur la forêt : la ges­tion forestière, les cap­tages d’eau potable, les ran­don­nées péde­stres, la chasse, le vtt et la pra­tique de ski de fond et de raque­ttes, la cueil­lette de champignons…

La sit­u­a­tion est aujourd’hui dev­enue prob­lé­ma­tique et plus aucun équipement d’accueil du pub­lic ne sem­ble pou­voir être rajouté sans ris­quer de nuire au moins par­tielle­ment à d’autres activ­ités présentes sur la forêt, ou sans risque accru pour la sécu­rité des publics accueillis.

Pour­tant, de nom­breuses deman­des de réal­i­sa­tions nou­velles, ponctuelles ou per­ma­nentes sont adressées régulière­ment au gestionnaire.

Afin de répon­dre au mieux à ces deman­des, un schéma d’accueil des publics en Forêt Doma­niale du Mey­gal est en cours, en col­lab­o­ra­tion avec les Com­mu­nauté de Com­munes des Sucs, du Mey­gal, du Mézenc, et le SIVOM du Meygal.

Pourquoi une con­sul­ta­tion publique ?


Un état des lieux de l’existant a eu lieu, et nous avons main­tenant besoin de mieux con­naître votre pra­tique idéale de la forêt doma­niale, pour mieux cibler tous les enjeux.

Ce tra­vail sera com­plété par une con­cer­ta­tion de dif­férents groupes d’usagers réu­nis par grandes familles : loisirs-​nature, chasse, envi­ron­nement, ges­tion forestière…
L’ensemble des besoins et des pistes de solu­tions obtenus seront ensuite croisés pour pro­poser des actions.
Le comité de pilotage con­sti­tué d’élus reste garant de l’intérêt général, c’est lui qui décidera des actions à retenir et des pri­or­ités à donner.

La com­plé­tion du for­mu­laire vous pren­dra sans doute moins de dix min­utes : cliquez ICI pour y accéder !