Les Ollières — 43200 Yssingeaux
Con­tact : Pier­rette Romanet : 06 86 78 49 49

Horaires d’ouverture du bureau d’accueil :

Tous les jours du lundi au samedi : 14H00-​14H30.
En dehors de ces horaires, un numéro de télé­phone indiqué à l’extérieur de l’accueil, per­me­t­tra de join­dre le gar­dien à toute heure SAUF LE DIMANCHE.

Le réseau d’eau du ter­rain est fermé en péri­ode hiver­nale lorsque les tem­péra­tures seront inférieures à – 7 °C. Dans ce cas, des bouteilles d’eau pour­ront être dis­tribuées par la CCDS.

Con­di­tions d’accès :

L’accès au ter­rain est effec­tué par le gar­dien dans la lim­ite des emplace­ments disponibles et sous réserve de la présen­ta­tion d’une pièce d’identité, de la remise de la carte grise de la ou des car­a­vanes, du pré-​paiement et verse­ment d’une cau­tion, et de la sig­na­ture du règle­ment intérieur de l’aire.

Points du régle­ment intérieur :

- Le ter­rain com­porte 10 emplace­ments avec un max­i­mum de 2 car­a­vanes par emplace­ment et d’une seule famille par emplacement,

- Toute instal­la­tion fixe ou con­struc­tion « cabanes » sont interdites,

- Toute implan­ta­tion de car­a­vane et sta­tion­nement de véhicule sont stricte­ment réservés à l’emplacement attribué à la sig­na­ture du con­trat d’inscription ; tout véhicule sup­plé­men­taire, vis­i­teur… seront sta­tion­nés à l’extérieur de l’aire,

- La durée du séjour sur l’aire d’accueil est de trois mois au max­i­mum. L’installation d’une nou­velle per­sonne sur l’emplacement déjà occupé ne ral­longe aucune­ment la durée de sta­tion­nement autorisée. Des déro­ga­tions peu­vent être accordées par la Com­mu­nauté de Com­munes des Sucs pour des causes excep­tion­nelles : mal­adie de longue durée, sco­lar­i­sa­tion des enfants…(Il est rap­pelé aux familles que l’obligation sco­laire s’applique à tous les enfants âgés de 6 à 16 ans).

- Une carence min­i­mum de présence de 1 mois et demi sera respec­tée entre 2 séjours sur l’aire d’accueil.

- Les végé­taux devront être respec­tés, bris de branches, feux pou­vant endom­mager les végé­taux, arbres ser­vant de piquets… sont interdits.

Tar­ifs :


1 € par emplace­ment et par nuitée
0.50 € par car­a­vane et par nuitée
3 € par emplace­ment et par nuitée pour la con­som­ma­tion d’eau et d’électricité

FOR­FAIT 1 CAR­A­VANE PAR EMPLACE­MENT POUR 1 SEMAINE

1 emplace­ment : 1 € X 7 nuits 7
1 car­a­vane par emplace­ment : 0.50 € X 7 nuits 3.50
Con­som­ma­tion eau et élec­tric­ité : 3 € X 7 nuits 21
A PAYER
Pour 1 semaine – 1 car­a­vane 31.50

FOR­FAIT 2 CAR­A­VANES PAR EMPLACE­MENT POUR 1 SEMAINE

1 emplace­ment : 1 € X 7 nuits 7
2 car­a­vanes par emplace­ment : (0.50 € X 2) X 7 nuits 7
Con­som­ma­tion eau et élec­tric­ité : 3 € X 7 nuits 21
A PAYER
Pour 1 semaine – 2 car­a­vanes 35

Est compté en tant que CAR­A­VANE : celles util­isées comme cui­sine, cham­bres, annexes diverses.
Cau­tion :
Lors de toute arrivée à l’Aire d’Accueil, il est demandé une cau­tion de 30 € par emplace­ment con­tre la remise de deux embouts pour l’eau et l’électricité. Cette cau­tion sera ren­due après que l’état des lieux de départ soit effec­tué et sous réserve que l’emplacement, bornes, embouts soient en bon état.

social

La Com­mu­nauté de Com­munes des Sucs sou­tient finan­cière­ment cer­taines actions sociales menées par les tra­vailleurs soci­aux, les bénév­oles des asso­ci­a­tions car­i­ta­tives et les mairies parte­naires, sur le ter­ri­toire com­mu­nau­taire. C’est le cas de l’action «Oasis» à Retournac et «Sol­i­dac­tion» à Yssingeaux.

La Mis­sion Locale a pour objec­tif de favoriser l’insertion pro­fes­sion­nelle et sociale des jeunes de 16 à 25 ans et de lut­ter con­tre l’exclusion.

La Mis­sion Locale est en pre­mier lieu un outil au ser­vice des jeunes. Par des actions d’accueil, d’orientation et d’accompagnement, elle apporte un sou­tien à chaque jeune dans la con­struc­tion de son par­cours de qual­i­fi­ca­tion et d’insertion pro­fes­sion­nelle et sociale.

Pour cela, elle mobilise au plan local tous les acteurs de l’insertion.

Ensem­ble, et avec les jeunes, elle éla­bore et met en œuvre des réponses adap­tées à la glob­al­ité des prob­lèmes ren­con­trés : for­ma­tion, qual­i­fi­ca­tion et accès à l’emploi, mais aussi santé, logement…

A tra­vers ces réponses diver­si­fiées, l’enjeu est bien de faire une place aux jeunes dans l’emploi et dans la société.

La Mis­sion Locale tra­vaille en étroite col­lab­o­ra­tion avec les ser­vices de Pôle Emploi d’ailleurs parmi ses effec­tifs une con­seil­lère Pôle Emploi est mise à dis­po­si­tion. Elle fait le lien entre les deux structures.

La Com­mu­nauté de Com­munes des Sucs adhère depuis sa créa­tion à la Mis­sion Locale de la Jeune Loire et ses Riv­ières. Elle verse chaque année à cette asso­ci­a­tion une sub­ven­tion de fonc­tion­nement.
Pour l’année 2010, le mon­tant versé a été de 17 250 €,
cor­re­spon­dant à une adhé­sion par com­mune et une sub­ven­tion de 1 € /​habi­tant /​an.

Pour con­tac­ter la Mis­sion Locale :
04.71.65.73.73
Mail : Cette adresse e-​mail est pro­tégée con­tre les robots spam­meurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visu­aliser.

Site : http://​www​.mlje​uneloire​.org/

Le sport n’est pas seule­ment syn­onyme de com­péti­tion. On n’imagine pas le nom­bre de dis­ci­plines prat­i­ca­bles lorsque l’on est en sit­u­a­tion de hand­i­cap. Beau­coup de per­son­nes hand­i­capées ignorent même qu’elles peu­vent pra­ti­quer une activ­ité sportive, voire même cul­turelle. Et pourtant …

Pra­ti­quer une activ­ité sportive ou cul­turelle de manière régulière et inté­grée pour les per­son­nes en sit­u­a­tion de hand­i­cap sur la Com­mu­nauté de Com­munes des Sucs : C’EST POSSIBLE !!!

Aujourd’hui la plu­part des per­son­nes sont con­cernées, directe­ment ou indi­recte­ment par le hand­i­cap. L’intégration sociale des per­son­nes en sit­u­a­tion de hand­i­cap relève d’un souci éthique et d’une volonté poli­tique large­ment affichée dans les pays occidentaux.

La pra­tique de loisirs inter­vient donc comme un acteur priv­ilégié d’insertion et de réhabilitation.

C’est un excel­lent moyen de cul­tiver le lien social entre per­sonne en sit­u­a­tion de hand­i­cap et per­son­nes valides. Les loisirs, au sens large, favorisent l’épanouissement per­son­nel et per­me­t­tent de dévelop­per, notam­ment chez les jeunes, l’esprit d’équipe et le sens du dépasse­ment de soi.

La Direc­tion Départe­men­tale de la Jeunesse et des Sports, le Con­seil Général, le Comité Départe­men­tal du Sport Adapté et la Com­mu­nauté de Com­munes des Sucs ont su réu­nir de nom­breux parte­naires asso­ci­at­ifs et don­ner une ampleur par­ti­c­ulière au pro­jet en assur­ant l’accès aux activ­ités sportives et cul­turelles aux per­son­nes handicapées.

Ce pro­jet traduit con­crète­ment la volonté des asso­ci­a­tions d’accueillir un pub­lic le plus large pos­si­ble. Nous comp­tons aujourd’hui plus de 10 asso­ci­a­tions prêtes à accueil­lir des per­son­nes en sit­u­a­tion de handicap.

Activ­ités sportives pos­si­bles sur notre ter­ri­toire : activ­ités équestres, activ­ités nau­tiques, escrime, tir à l’arc, ten­nis de table, judo, nata­tion, aquagym, remise en forme, danse country…
Activ­ités cul­turelles : bridge, ludothèque, cirque, dessin …

Par le biais de l’opéra­tion Tick­ets Loisirs, c’est une bonne occa­sion de décou­vrir ces activités !

Voile_handi

Con­tacts :Mélanie CHUSIT04 71 59 07 67 — Mail : Cette adresse e-​mail est pro­tégée con­tre les robots spam­meurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visu­aliser. ou Pierre Emmanuel Baruch — Con­seiller Sport Jeunesse et Hand­i­cap : Cette adresse e-​mail est pro­tégée con­tre les robots spam­meurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visu­aliser.